Calendrier de l’Avent féminin ET brassicole. Jour 14

Mer


🌼 Elle s’appelle Solène 🌼

Cette journée de neige et de froid en région parisienne comme ailleurs donne plus que tout envie de soleil, et quand je pense au soleil, je pense à Solène.


Brasseuse à Antibes depuis 7 ans maintenant, Solène Ronnaux-Baron brasse ses bières BO6 aisément reconnaissables dans leurs bouteilles blanches en aluminium, avec des recettes toutes plus créatives les unes que les autres.

 

La première fois que nous nous sommes rencontrées, je crois bien me souvenir que c’était sa première année d’activité, c’était dans le Champsaur, et c’est le moment idéal pour saluer Gilles Beauvallet de m’avoir fait confiance dans ses premières éditions du Festival des Brasseurs Artisanaux du Champsaur et Valgaudemar.
Cette année-là, je découvrais cette jeune femme étonnante.

Sa vision de la bière est avant tout gastronomique, et il faut souligner que ses bières sont notamment présentes dans les plus beaux établissements de la Côte d’Azur : l’Hôtel du Cap Eden Roc, l’Hôtel Cap Estel, le Grand Hôtel Cannes, le Byblos Saint Tropez, le Figuier de Saint Esprit à Antibes, Alain Llorca à Saint Paul de Vence, …
Ceci pour les personnes qui ne sauraient pas encore que l’on trouve, – oui, même si ce n’est pas encore assez répandu à mon goût !- des bières artisanales dans des établissements haut de gamme.



A côté des chefs, Solène aime aussi travailler avec des artisans pour créer des recettes à l’image de son territoire. Comme cette BO6 à la rose, réalisée avec un ajout d’eau de rose du Comptoir de la Rose à Grasse. Habilement assortie du houblon Sorachi Ace, une variété de houblon qui apporte des notes de rose, de litchi et de noix de coco, cette bière est une belle inspiration pour les pâtissiers. Dans sa nouvelle série limitée, j’ai aussi envie de vous parler de sa bière basilic citronnelle, et ne résiste pas à publier cette photo de la cueillette : une l’image sent délicieusement la citronnelle.

 

Pour la saison d’hiver, la Bière de Noël de Solène a ce petit truc en plus qui est sa marque de fabrique. Elle ajoute dans sa recette 45 kg de crème de marron d’Ardèche. Un vrai challenge d’ouvrir tous ces pots à l’ouvre boîte. Un défi à brasser aussi. Quand aux drêches, – les enveloppes des grains récupérées après la filtration pour obtenir le moût-, elles sont évidemment récupérées pour faire des gâteaux aux drêches et aux marrons !



Cette motarde fan de paddle livre désormais ses bières en Fiat 500 Vintage. Pratique aussi pour se rendre aux évènements qu’elle organise côté bières et côté traiteur. Pour celles et ceux qui sont dans sa région, n’hésitez pas à aller lui rendre visite !


🍻Quelle bière m’inspire Solène ? 🍻


Quand je pense à Solène, je pense à la mer, à la couleur bleue, au soleil, à sa marinière. Son univers coloré m’inspire une bière colorée forcément… Celle de ce brasseur rencontré récemment à Périgueux, au Festival du Livre gourmand de Périgueux , sa bière à la spiruline. Une couleur qu’aimerait Solène j’en suis certaine. Sébastien Peiffert est le brasseur de la Brasserie la Lutineà Limeuil, et brasse des bières bio qui font également sens avec son territoire.


Cette bière à la spiruline est ultra légère, ultra colorée, vert pâle teintée d’éclats jaunes, houblonnée au Hallertau blanc et pour conforter le côté fruité, le brasseur a ajouté des zestes de combava. La spiruline, elle, n’est là que pour la couleur. Le tout est un cocktail de fraîcheur idéal pour l’apéritif.

Savez-vous ce qu’est la spiruline ? Et pourquoi c’est un produit typique du Périgord ?

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas une algue, ni une plante. C’est en fait un produit à base de cyanobactéries, des bactéries photosynthétiques microscopiques bleues.

 

Vieux de plusieurs milliards d’années. C’est un aliment qui contient des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments. La spiruline du Périgord est produite de façon artisanale, et sa culture très technique nécessite des installations et un savoir faire spécifiques.
Si vous voulez en savoir plus sur la spiruline, je vous conseille de contacter Sébastien le brasseur !

 

Auteure : Élisabeth Pierre