Calendrier de l’Avent féminin ET brassicole. Jour 20

Rires

 

☀️  Elle s’appelle Marcelle☀️

 

Bon on sait que ce n’est pas son vrai nom, hein, Marcelle Ratafia mais dans mon besoin de parler de choses positives, impossible de ne pas mettre dans ce petit calendrier des figures féminines cette auteure qui ne ressemble à aucune autre. Et qui me fait tellement rire. Et dont je ne me lasse pas.

 

 

 

 

Faut dire que Marcelle est spécialiste de l’argot, et que lire ses livres est un pur régal.

Notamment son petit livre « 150 drôles d’expressions de la cuisine qui ne manquent pas de sel ».

Truffées d’anecdotes de Yves Camdeborde, ce qui ne gâche rien.

On est au cœur de notre culture, de nos expressions savoureuses qui font partie de notre patrimoine rien que ça !Faut d’ailleurs que je lise son petit dernier, « Parlons vin Parlons bien ».

On est au cœur de notre culture, de nos expressions savoureuses qui font partie de notre patrimoine rien que ça !

Mes expressions préférées?

En tête de liste : « Pédaler dans la choucroute » parce que oui je sais vraiment ce que c’est ! mais c’est un autre sujet…ensuite j’adore « avoir la frite » ( clin d’œil à Marie-Laure Fréchet forcément )

et en vrac, avoir la dalle, prendre de la bouteille, envoyer la sauce, faire l’andouille, briser la glace, mettre du beurre dans les épinards, avoir la banane, mettre les pieds dans le plat ou encore casser du sucre sur le dos…

Bref, j’avais envie pour égayer ma journée de me relire ce petit bijou.

 

🍻La bière que m’inspire Marcelle?🍻

 

C’est à une brasseuse que je pense immédiatement. A cause des noms de ses bières d’abord : la Pouss’mémé, la Diabolik, la Fosse Blonde, la Troglotte, la Sarcophagus, la Dame de Montsoreau, la Chabadabada, la Goulue…

 

 

Anne Catherine Sailly est une nana sans chichi, nature, drôle, pêchue, qui fait ce qui lui plait quand il s’agit de créer des bières. Elle précise d’ailleurs souvent qu’elle ne suit pas les modes. C’est l’intuition qui la guide, et son envie d’obtenir un goût bien précis.

 

 

Notre rencontre remonte à quelques années… hum… c’était à Royan, j’avais eu l’idée saugrenue que personne n’avait eu avant ( je vous juuuuurrrre ) d’animer un atelier bières et huitres, à Royan, faut oser; Et je tombe sur cette jeune femme qui avait déjà à son actif pas mal de bières et de sacrées belles bières faut dire aussi. Anne-Catherine a créé sa Brasserie des Fontaines en 2007, sa brasserie est à Doué la Fontaine. Et elle a accueilli l’an dernier, le brassin collectif de Bierissima, on a fait une Lager des Vignes, des amis vignerons lui ont apporté le marc de Merlot qui a servi pour filtrer la bière. Le résultat? C’était beau et bon !

 

 

Voilà, c’était une fenêtre rigolote qui m’a fait du bien.

J’espère à vous aussi.

 

Auteure : Élisabeth Pierre