A Chajoux, le temps au temps

Dans le respect des saisons

Chajoux, la micro-brasserie vosgienne qui donne du temps au temps

Au cœur de de la vallée du Chajoux, Florian brasse des bières d’influences anglo- saxonnes tout en valorisant les matières premières locales.

Passionné de bières et brasseur amateur depuis plus d’une dizaine d’années, Florian Schindler a quitté son ancien travail il y a de ça presque trois ans. Auparavant il travaillait en 5×8 dans le secteur de la chimie chez Novacarb, située à deux pas du Musée Français de la Bière. Il a notamment découvert le métier auprès de la brasseuse Marjorie Jacobi, à la brasserie du Paradis près de Lunéville.

Florian propose une gamme permanente : une Saison, une Pale Ale, une American IPA et une Red Ale aux houblons alsaciens Barbe Rouge, une Blanche au poivre, un Stout,  ainsi qu’une gamme éphémère.

La totalité est brassée à 95% avec des malts français. Selon la saison, il est donc possible de se délecter d’une Ginger Ale rafraîchissante aux racines fraîches de gingembre ou bien encore d’une Dark Lager en Dry Hopping (houblonnage à froid). L’ensemble de ses bières respecte le temps et le rythme des saisons. Durant l’hiver, il brasse principalement des bières de fermentation basse. Lorsque les températures augmentent, il brasse davantage de bières de fermentation haute. D’ailleurs lorsque l’on franchit le seuil de sa brasserie, il est indiqué « Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui – Brasserie Cantillon ». Cet adage se ressent dans les bières qu’il propose !
Le brasseur endosse également le rôle de cueilleur ! Pour sa Baltic Porter à la gentiane, il demande auprès de la mairie, une autorisation de récolte de végétaux d’espèces protégées. Florian dispose alors d’une seule journée, sur une période donnée d’un mois, pour récolter à la pioche les racines de cette plante aux fleurs jaunes.

 

Quant à sa Blanche aux bourgeons de sapin, une spécialité des zones de montagne, il les récolte également lui-même au cœur des vallées des Hautes-Vosges.
Florian a apporté un soin particulier au design de ses produits. Les étiquettes sont dessinées par une amie graphiste. Le diable se cache dans les détails, les écailles des poissons sont en réalité des houblons.

L’impression est assurée de manière traditionnelle par Christin Georgel, un imprimeur d’art à Gérardmer. Sa passion et son savoir-faire en termes de lithographie et de sérigraphie ont permis à ce dernier de collaborer avec des marques de luxe, à l’instar de Louis Vuitton !

Concernant l’enseigne en bois de la brasserie, elle a été créée par Nicolas Roux, menuisier et créateur de skis et snowboards en bois dans son atelier de Vagney.

Florian Schindler assure également la fonction de livreur. Il vend uniquement en direct auprès de producteurs et restaurateurs locaux.

Par exemple, il collabore avec la ferme-fromagerie du Saichy qui propose des Munsters et une revisite du Mont d’Or avec un Munster affiné pendant plusieurs semaines entouré d’une sangle d’épicéa, un vrai délice !

Pour ses futurs projets, le brasseur souhaite s’agrandir en passant à une installation à 10 HL et en s’associant ou en embauchant un salarié. Il lancera prochainement un Braggot, une boisson alcoolisée à mi-chemin entre de l’hydromel et la bière. Tout naturellement, le miel proviendra des ruchers de son voisin apiculteur, situés à deux encablures de la micro-brasserie.

Pour passer un moment de gourmandise après une randonnée ou une sortie à ski, optez pour la Vallée du Chajoux afin de déguster des fromages et des bières du cru vosgien !

Microbrasserie du Chajoux
59 route du Chajoux, 88250 LA BRESSE
Tél : 06 78 87 39 62

Facebook : @microbrasserieduchajoux
Ferme du Saichy
14 route de Lispach, 88250 LA BRESSE
Tél : 03 29 25 42 24

 
 

Auteure : Roxane Fourgous