Une rentrée sous le signe de la bière à Arras

L’exposition en cours, Arras, la bière, notre or liquide, se termine le week-end du Beer Potes Festival, Arras.

Une ville fière de ses racines, de sa culture et de son actualité brassicoles.

L’exposition  visible Square Paquet, à l’arrière de l’Hôtel de Ville, depuis le 16 août et ce jusqu’au 5 septembre, est assurément à voir.

Elle retrace la vie de la bière au fil des siècles, depuis le Moyen-Age jusqu’à aujourd’hui.

On y apprend notamment qu’au Moyen Age, la bière appartient à la catégorie des « boires bouillis », c’est-à-dire des boissons bouillies. Un point qui souligne l’importance de porter l’eau à ébullition à cette époque avant de la consommer. Ces boires bouillis étaient vendus dans les auberges et tavernes, on appelait d’ailleurs les débitants de boisson les cervoisiers. Des lieux de vente répartis sur l’ensemble de la Cité, et particulièrement dans les poumons économiques de la v ille, la Grand’Place et la Place des Héros.

On y apprend aussi que l’Abbaye de Saint-Vaast abritait la plus grande brasserie de l’époque.

Rappelons que le mot « bière » n’existe pas encore, à cette époque, c’est le mot « cervoise » et le mot « goudale » qui coexistent. Aujourd’hui, la Guilde des Eswards Cervoisiers est là pour perpétuer les traditions, et ses membres, ainsi que ceux de l’Association des Amis de la Bière, répondent toujours à l’appel. Je ne peux m’empêcher de partager ici un souvenir ému de leur venue à Paris  à l’occasion du premier évènement de la Bière de Mars au Salon de l’Agriculture. Un évènement organisé par Brasseurs de France, que j’avais eu la joie de concevoir. Pour l’occasion, des charrettes avec des tonneaux en bois tirée par des chevaux avait même fait le tour du grand ring, en présence de Philippe Vasseur le ministre de l’Agriculture cette année-là.

Toute la Guilde était là, le spectacle était incroyable, cette parade de chevaux, de charrettes, de tonneaux, et des Eswards en tenue. 
Toute la région était venue pour célébrer cette renaissance de la bière de Mars, née à Arras en quelque sorte…

Pour en savoir plus sur le sujet de la Bière de Mars, un des axes stratégiques choisi par la profession pour redorer l’image de la bière, j’avais souhaité qu’une étude sur la Bière de Mars soit réalisée par Philippe Voluer (historien de la bière), et celle-ci commençait par le rappel de la première mention de la « Briesmars » et « Bresmars », à Arras en 1394.

 

Beer Potes Festival

C’est à Arras que revient l’honneur de la reprise du calendrier des festivals en France, un calendrier tellement malmené ces derniers temps qu’on en avait presque oublié que cela était encore possible.

Ces deux journées de retrouvailles, proposées pour les Arrageois, les habitants des Hauts-de-France et d’ailleurs sont rendues possibles grâce à un trio formidable : Adrien Havart, président de l’Association Beer Potes, Frédéric Cloez et  Thomas Bajeart. Et à tous les bénévoles et les partenaires autour d’eux.
Un véritable tour de France des brasseries est possible sur les deux journées, avec un programme aux petits oignons, sous le signe des alliances bières et mets et de la musique !

https://www.facebook.com/beerpotesfestival

La bière, notre or liquide d’Arras, jusqu’au 5 septembre 2021
Exposition rendue possible grâce au soutien de Hervé Merlier, tégestophile,  avec Thierry Dehay, archiviste à la ville et commissaire de l’exposition, avec Mathieu Béghin et Gatien Wierez pour les recherches et les textes et les services de la Ville d’Arras.

http://www.arras.fr/

Beer Potes Festival
Grand’Place d’Arras

4 et 5 septembre 2021
de 10h à 23h le samedi
de 10h à 19h le dimanche

https://www.helloasso.com/associations/beer-potes-festival/evenements/beer-potes-festival-arras