C’est un petit bar de quartier, tout ce qu’il y a de plus parisien, avec son coin PMU, son écran pour les retransmissions de match.

Un bar -bistrot de quartier,  qui propose les meilleures bières artisanales du moment… C’est un véritable rêve éveillé : la carte de bières est époustouflante, détaillée sur ardoise, la carte brasserie sans chichis, avec de vrais bons produits. Le Croque Madame  arrive épais à souhait, gratiné comme il faut, avec du bon jambon, du bon fromage, du moelleux en veux –tu en- voilà, le service est de qualité, le serveur sympa, attentionné, sans prétention, et, ô surprise, il sait présenter les bières et répondre à mes questions …

Un rêve éveillé…

Les jeunes patrons qui gèrent cette petite adresse en ont fait une grande adresse. Comment ? en » osant » mettre à leur carte de bières, ( en plus des marques « habituelles » ) des bières artisanales, des bières  quasi « inconnues » du public habituel des bistrots parisiens…

Jugez plutôt : Punk IPA, Hardcore IPA,  5.am saint de Brewdog, Cuvée d’Oscar de Craig Allan, Mochaccino Messiah de la brasserie  Øl,  Taras Boulba de la brasserie de la Senne…

Pour ceux que les bières « méconnues » effraieraient, plusieurs bières iconiques  à la pression ou à la bouteille  s’offrent à eux : Chouffe, Chimay Triple, Chimay Bleue, Orval, Westamalle, Rochefort 6 et 10, Duvel, Triple Karmeliet, Saint Bernardus blanche, St. Bernardus Prior 8, Lindemans framboise, et Bourgogne des Flandres !

Les bières sont servies avec de la mousse, à bonne température, et présentées avec soin.

Un service digne de ce nom…

Détail supplémentaire de nature à me mettre en joie pour la semaine : les bières sont servies avec de la mousse, à bonne température, et présentées avec  soin. Le service négligé du bistrot parisien de base est à des années- lumière…

Et pour terminer, les prix sont. plus que corrects. Pour le matin, votre chocolat mousseux, surplombé d’une belle mousse blanche, est à 2.90 euros. Pour les amateurs de café au lait, idem, il arrive bien servi, rehaussé d’une mousse crémeuse appétissante, pour 2.90 euros… Là où dans le moindre bistrot à Paris, je paye 4.50 euros au minimum….Quant aux bières, les prix sont compris entre 3.10 euros à 5 euros à la pression…Je n’ose même pas citer à quel tarif un demi est facturé dans certains cafés du coin….

Résumé : dépaysement total en face de la Gare de Lyon, bières  du tonnerre, service et petits plats de brasserie épatants…
Je me sens réconciliée avec les bistrots parisiens là…

L’Express de Lyon
1 rue de Lyon
75012 Paris